Bien choisir son amortisseur
18
May
0
Madeleine Chéhu Blog Home
Bien choisir son amortisseur

Vous recherchez un amortisseur mais ne savez pas lequel choisir ? Pour corriger un problème, pour l\'esthétisme, pour les deux ? Voici quelques explications pour mieux faire votre choix ...

AMORTISSEURS

Les amortisseurs sont idéals pour compenser une inadéquation entre la selle et le dos de votre cheval et amortir les différents chocs et points de pression qui peuvent se présenter.

Outre le côté esthétique des beaux amortisseurs doublés en véritable mouton, rien de tel d\'un bon amortisseur pour :

- compenser les mauvaises matelassures ou matelassures inadaptées d’une selle,
- combler l’ouverture d’une selle trop large pour le garrot de votre cheval,
- compenser l’équilibre de la selle sur un cheval fait “en descendant”» ou “en montant”,
- relever le troussequin d\'une selle,
- relever le pommeau d\'une selle,
- répartir le poids du cavalier et de sa selle,
- éviter que le troussequin d\'une selle ne se soulève au saut, à la réception, ou au galop,
- garnir les côtés d\'un « haut garrot » pour un cheval maigre ou peu musclé,
- libérer les apophyses vertébrales du cheval grâce à une « gouttière »,
- éviter qu\'une selle ne glisse vers l\'arrière ou vers l\'avant,
- protéger le dos du cheval des fautes d\'assiettes du cavalier,
- protéger le dos du cheval du poids du cavalier trop lourd dans sa selle,
- protéger le dos du cheval du poids d\'un équipement lourd ou qui bouge (randonnée),
- protéger le dos du cheval des points de pressions,
- protéger aussi le dos du cavalier en réduisant les chocs …

CLASSIQUES

Les amortisseurs dits « classiques » sont ceux qui n\'apportent pas de correction spécifique. Néanmoins, sur certains on peut fixer un système correctif additionnel. Leurs rôles est surtout d\'amortir, d\'éviter les coups et les pressions sur le dos de votre cheval et de mieux répartir le poids.

MOUTON

Le « mouton » peut se décliner en véritable peau de mouton naturel (peau/cuir + laine), laine de mouton piquée (sans la peau) ou encore laine synthétique dit « lainée ».

Bien que le terme "mérinos" soit d\'origine espagnole, c\'est surtout en Australie que l\'on trouve la race de mouton dont est extraite cette laine. La laine de mouton naturelle possède  de nombreuses qualités : elle est  hypoallergène, antibactérienne, thermorégulatrice, respirante, elle évacue l\'humidité et est enfin antistatique.

GEL

Le gel a une capacité remarquable à absorber les chocs. Antidérapant, antibactérien, respirant, non toxique, hypoallergène, il n\'absorbe ni la sueur, ni les mauvaises odeurs, ni les bactéries.

Certains gels, non recouverts d\'une enveloppe protectrice, peuvent être utilisé directement sur le dos du cheval. Ils ont généralement un aspect « collant ».

MOUSSE

Il existe différents types de mousses, qui possèdent des différents types de fermetés : Elastomères, caoutchouc, néoprène, Polyéthylène, Polyuréthane, PVC …

Les mousses sont appelées “Haute résilience” en fonction de leur capacité à retrouver leur forme après pressions.  La mousse à mémoire de forme (aussi appelé mousse à visco élasticité), réagit à la chaleur et se caractérise par une lente récupération après compression. Sa capacité à contourner étroitement les formes permet une répartir des pressions sur une plus grande surface.

Les amortisseurs en mousse absorbent les chocs dus au cavalier, dispersent les points de pressions sur une zone plus large et confèrent une meilleure stabilité de la selle.

FEUTRE

Le feutre naturel de laine est un textile non tissé, fabriqué par pression et ébouillantage de fibres naturelles. Il est utilisé par l\'homme dès la préhistoire. Il peut aussi être synthétique (plus léger et plus économique). Les qualités du feutre sont les mêmes que celles de la laine :  très absorbant, protecteur des chocs, antistatique, respirant, il absorbe les polluants de l’air et est anti-allergène.

AUTRES

A l\'instar des gilets « air-bag », il existe des amortisseurs contenant de l\'air. Les chocs se répartissent sur tout l\'amortisseur et non plus sur l\'endroit du choc, ce qui protège encore mieux le dos du cheval. Ils s’adaptent au dos du cheval par leur possibilité d’être plus ou moins gonflé. Ils comblent, par exemple, les creux dus à un manque de musculature ou à un défaut d\'anatomie. Ils sont très légers. 



CORRECTEURS

En plus d\'amortir les chocs et de réduire les pressions, l\'amortisseur correcteur apporte une solution à un problème de selle ou d\'anatomie. Il peut donc s\'avérer très utile si votre cheval est un peu maigre, démusclé, fait en descendant, possède un dos creux,  a un garrot très saillant, des épaules très fines …. Il viendra aussi compenser provisoirement les défauts d\'une mauvaise selle ou d\'une selle non adaptée à votre cheval.

Sans cet amortisseur l\'intégrité physique de votre cheval risque d\'être entamée et vous allez au devant de nombreux problèmes (blessures de garrot, mal au dos, boiteries, rétivité ...)

 

MOUTON

Le « mouton » peut se décliner en véritable peau de mouton naturel (peau/cuir + laine), laine de mouton piquée (sans la peau) ou encore laine synthétique dit « lainée ».

Les amortisseurs à calage (avant ou arrières) sont généralement en mouton véritable, donc    antibactérien, thermorégulateur, respirant, évacue l\'humidité, antistatique.

GEL

Le gel a une capacité remarquable à absorber les chocs. Antidérapant, antibactérien, respirant, non toxique, hypoallergène, il n\'absorbe ni la sueur, ni les mauvaises odeurs, ni les bactéries.

Les gels, à aspect « collant », peuvent recevoir des ajouts qui permettent des corrections avant ou arrières.

MOUSSE

Il existe différents types de mousses, qui possèdent des différents types de fermetés : Elastomères, caoutchouc, néoprène, Polyéthylène, Polyuréthane, PVC …

La mousse absorbe les chocs dus au cavalier, disperse les points de pression sur une zone plus large et confère une meilleure stabilité de la selle.

Les amortisseurs en mousse peuvent être directement réalisés en forme correctives ou bien les mousses peuvent être ajoutées à des endroits bien précis (généralement dans des poches faites à cet usage) afin de corriger des défauts de la selle ou de l\'anatomie des chevaux.

FEUTRE

Les qualités du feutre de laine sont les mêmes que celles de la laine :  très absorbant, protecteur des chocs, antistatique, respirant, il absorbe les polluants de l’air et est anti-allergène. Certains amortisseurs proposent des ajouts d\'épaisseurs qui viennent se fixer sur un velcro cousu sur l\'amortisseur.

AUTRES

A l\'instar des gilets « air-bag », il existe des amortisseurs contenant de l\'air. Les chocs se répartissent sur tout l\'amortisseur et non plus sur l\'endroit du choc, ce qui protège encore mieux le dos du cheval. Il sont adaptable au dos du cheval par sa capacité à être plus ou moins gonflé. Ils comblent, par exemple, les creux dus à un manque de musculature ou à un défaut d\'anatomie. Ils sont très légers.



Attention, dans certains cas, certains modèles peuvent aussi présenter des inconvénients ou empirer certains symptômes, n’hésitez pas à demander à un professionnel qualifié ou nous contacter directement au 04 68 54 16 15 afin de trouver la solution adaptée à vos besoins.

 PAD DE GARROT

Ils peuvent être réalisés en plusieurs matières, ouverts au garrot ou non. Ceux qui sont ouverts au garrot protègent les apophyses des chevaux qui ont un garrot très sorti et évite que le dessous de la selle, au niveau du pommeau, ne vienne appuyer ou frotter (c\'est aussi pour cela qu\'on « dégarrote » son tapis avant de commencer l\'échauffement du cheval.  Les pads ouverts permettent aussi de mettre de la matière autour d\'un garrot trop haut et sans muscle.

ANTI-GLISSE

Les tapis anti-glisse portent bien leur nom : ils évitent les mouvements de la selle qui peuvent gêner ou provoquer des blessures.

Laissez votre commentaire